2013/11 Stage enfants à Bornel (JARA10)

2013_11_BornelL’A.R.A. organise régulièrement des stages dédiés aux enfants. C’est au dojo de Bornel, dans l’Oise que s’est déroulé le 23 novembre 2013, le dernier stage enfants. Il était encadré par Laurence Debaere, technicienne A.R.A et responsable de la commission enfants de l’A.R.A., par Olivier, enseignant enfants du club d’Ermont et par Jeff, assistant enseignant à Ermont également.
21 participants se sont rencontrés pour évoluer ensemble sur les tatamis. Une occasion rêvée, comme lors des stages adultes de découvrir d’autres pratiques et d’autres pratiquants.
Voici le retour de Jeff sur ce stage.

Le stage dure 1 h 30 ce qui est souvent un peu plus qu’une séance enfants habituelle dans un dojo. Un échauffement ludique pour commencer avec la participation des encadrants. On commence à courir, on saute, on chute, on tourne puis, quand on est bien chaud…. on recommence ! Ah oui j’allais oublier… Bien sûr, on tourne autour du tatami en déplacement shikkô, un claquement de main, tout le monde se lève et on court, un claquement de main, et hop, on repart en shikkô … course, shikkô, course, shikkô… je vous assure qu’à ce rythme là, les enfants sont vite chauds et prêts pour commencer … l’échauffement des poignets !
En Seiza, quelques mouvements de tête puis on enchaîne Kote gaeshi, kote mawashi et kote hineri, 10 de chaque… on fait ainsi le tour jusqu’à ce que tous les enfants aient compté. Chauds ? On a rien oublié ? Place à l’aïkitaï Jutsu !
Quelques mouvements basiques pour commencer sur une saisie Ai hanmi katate dori, on travaille la sortie de ligne puis l’entrée en uchi kaiten. Le niveau des pratiquants est très hétérogène. Plus de la moitié a commencé l’aïkitai jutsu à la rentrée de septembre, c’est à dire il y a à peine trois mois ! L’autre partie est constituée d’élèves plus aguerris. On décide donc de séparer le stage en deux parties. Une partie avec les débutants poursuivra avec des mouvements ronds constitués essentiellement de projections (aiki nage, kokyu nage,…) l’autre partie (majoritairement 5ème et 4ème kyu) approfondira les formes de kaiten nage en entrée uchi ou soto, avec enchaînements de techniques. Une vingtaine de minutes avant la fin, on réunit tous les participants de nouveau pour travailler le Jô. Quelques mouvements simples de garde, de frappes et de déplacements qui, pour certains, ont été leur premier contact avec une arme. Enfin, tous sont invités à développer leur kokyu dans un travail de projection par le souffle avec deux partenaires saisissant en morotedori. Une belle journée qui s’est conclue par un superbe goûter organisé par le club de BORNEL.

 

Laisser un commentaire